Dirty Dancing | Ce soir sur TMC

Publié le par MusicBlock



C'est un film musical culte que diffuse ce soir TMC à 20.40.
Patrick Sawze était bien sur la grande vedette de ce film (avec Jennifer Grey) qui a bercé plus d'une génération.
Avec les tubes "(I've Had) The Time Of My Life", "Be My Baby" et "She's Like The Wind" Dirty Dancing marquera pour un moment le genre des films musicaux.
Succès phénoménal de l’année 1987 aux Etats-Unis, Dirty Dancing, réalisé par Emile Ardolino, est devenu, avec le temps un film culte pour de nombreux aficionados de la danse en général et de Patrick Swayze en particulier.

Il est vrai que l’acteur, ayant acquis par le passé une solide formation de danseur, s’y déhanche avec une conviction qui force le respect. Sa partenaire, Jennifer Grey (fille de Joel Grey, l’inoubliable maître de cérémonie de Cabaret) se révèle parfaite dans ce rôle d’adolescente en fleur à laquelle toutes les jeunes filles peuvent s’identifier.

Certes, le scénario multiplie incohérences et clichés, mais le film réserve de belles séquences dansées, chorégraphiées par Kenny Ortega, futur réalisateur de High School Musical.

Curieusement, bien que Dirty Dancing soit principalement illustré par des tubes des années 60, c’est grâce à sa chanson originale, créée spécialement pour le film, qu’il a remporté un Oscar en 1988. 


A la suite de la diffusion du film, TMC rendra hommage à Patrick Sawze :
"Patrick Swayze s'est éteint le 14 septembre 2009 des suites d'un cancer du pancréas. Nous avons recueilli ses dernières confessions où il raconte avoir vécu un véritable enfer.
Patrick Swayze, c'est aussi 30 ans de mariage avec Lisa, son épouse, son soutien, son pygmalion. Danseur réputé, Patrick Swayze avait une autre passion : sa femme.
Rencontrés à l'âge de 20 et 16 ans,  Patrick filait le parfait amour avec Lisa, une danseuse originaire du Texas comme lui. 
Nous reviendrons également sur sa vie, sa passion, ses démons. Un homme torturé : alcool, dépressions, c'est sa femme qui l'a tiré hors de ses addictions et c'est encore elle qui l'a encouragé à mettre toute son énergie dans sa chimiothérapie et à garder l'espoir jusqu'à la fin. 
Mais c'était surtout un danseur au talent exceptionnel, révélé dans « Dirty Dancing ». Célèbre pour ses rôles dans « Outsider », « Point Break » puis dans « Ghost », dernièrement Patrick Swayze,  avait trouvé la force de continuer à tourner  pour une série télévisée « The Beast ».
Un entretien émouvant, le témoignage d'un homme exceptionnel qui a livré son dernier combat à 57 ans.
Un document inédit en France."

Publié dans France

Commenter cet article