Zoé : Tout va bien (Part I)

Publié le par l'équipe MusicBlock

Premier album d'une artiste qui, enfin ne ressemble pas à une autre...

Zoé nous vient de Belgique où à une certaine époque elle a sortit un 45T
"Girouette Le Caméléon". Elle a ensuite fait ses armes "trop studieuse" nous dit-on, au Conservatoire de Bruxelles au temps où l’ado n’était encore qu’une petite fille au piano. Elle se distingue ensuite dans divers festival avant de devenir la choriste de Maurane durant quelques années marathon.

Elle n’en oublie pas de brûler les planches pour elle, mêlant humour grinçant et désarmante sincérité.

Elle se fend parfois d’une reprise de ses idoles comme Les draps blancs de Guidoni, ou se retrouve en première partie de ses modèles (Higelin, Juliette) et prend le risque de soumettre son répertoire au verdict implacable du spectacle vivant dans toute la francophonie, armée d’une hargne qui lui permet de se jouer des tours que réservent les premiers pas.

Après un premier tour de chant à l’Espace Kiron en novembre 2004 qui s’achevait par une version endiablée du Bohemian Rhapsody de Queen, elle revient avec un spectacle étoffé sur la scène du Divan Du Monde du 31 janvier au 5 février 2005.


Et c'est là que sa carrière va prendre un tournant décisif... Au Divan du Monde se succederont alors les membres d'EuropaCorp,
la société de production du cinéaste Luc Besson qui, immédiatement conquis, font d’elle la toute première signature "chanson' de leur label. Pour cette artiste de scène atypique, ils décident de faire de cet album la combinaison originale d’une galette studio et d’un DVD. Juste le temps pour Zoé de s’imposer comme la révélation incontestée des Francofolies de La Rochelle en juillet dernier et le temps d’entrer en studio est venu.

A Suivre... (la suite, lundi 11)

Sortie de l'album : le 9 octobre

Liens :
Le site officiel
Le Blog WAT
MySpace


Photos © EuropaCorp

Publié dans France

Commenter cet article