Video | Albin de la Simone et Vanessa Paradis | Adrienne

Publié le par MusicBlock




Vanessa vient en renfort de son musicien !

En effet, Albin de la Simone était musicien sur le DivinIdylle Tour de Vanessa Paradis. Mais il est aussi chanteur en solo...

Son 3ème album "Bungalow" est sorti en avril 2008 et est passé un peu inapercu... Vanessa Paradis vient donc à la rescousse de son musicien et ami et enregistre avec lui une nouvelle version de "Adrienne" (deja presente en version solo sur l'album) qui est envoyé en radio et dont voici le clip :




Albin de la Simone et Vanessa Paradis - Adrienne



Albin de la Simone a participé à beaucoup d'albums de differents artistes dont : Vincent Delerm, Spleen, Vanessa Paradis, Maxime le Forestier, Arthur H, Sandrine Kiberlain, Lilicub, Jeanne Cherhal, Mareva, Da Silva, Souchon, Jean-Louis Aubert etc...

Bio (via Wikipedia) :

Après des études d'art plastique, il commence sa carrière en tant que pianiste, d'abord très axé sur le jazz (Fils d'un clarinettiste de jazz "New Orleans" et ancien élève du CIM, école de jazz et de musiques actuelles, en classe d'orchestre et d'arrangement.). Proposant un son très typé (notamment un instrument nommé Helmut), il collabore en tant que clavier ou arrangeur avec de nombreux artistes, tels que Vanessa Paradis, Mathieu Boogaerts, Arthur H, Raphaël, Jean-Louis Aubert, Salif Keïta, Alain Souchon, Alain Chamfort... Puis, il commence à écrire ses propres chansons. En septembre 2003 sort son premier album. Il y chante notamment une chanson en duo avec Feist, et une autre avec Alain Souchon.

Après avoir fait la première partie de certains concerts de la tournée En Tête A Tête de -M-, il sort son second album Je Vais Changer le 3 mai 2005. En plus de ses propres compositions apparaissent Ces mots stupides en duo avec Jeanne Cherhal, reprise de Somethin' Stupid chanté par Sinatra dont l'adaptation française avait été interprétée par Sacha Distel et Joanna Shimkus, ainsi que Elle fréquentait la rue Pigalle, chanson rendue célèbre par Édith Piaf. Cet album se conclut sur un solo de piano durant 20 minutes. En suivant sa volonté de faire vivre ce nouvel opus, il repart sur les routes pour une série de concerts, passant progressivement d'une formation musicale en binôme (lui au clavier et Pascal Colomb à la guitare/basse), à une formation de groupe lui permettant de donner davantage de relief au côté live. De là nait l'idée de réenregistrer le titre Non Merci afin de le lancer pour la promotion de l'album. Cette version, réalisée par Matthieu Chedid, sort courant novembre 2005 en téléchargement légal, accompagnée d'un clip vidéo. Ce même mois, il participe au concert organisé à l'occasion du Prix Constantin 2005, concours musical auquel Albin est nominé pour la première année.

Sa tournée se prolonge jusqu'au mois de mai. Il accompagne Arthur H sur scène en tournée et à l'Olympia. Il participe aux émissions musicales d'Arte réalisées par Paul Ouazan. Un Die Nacht (50 minutes) lui est consacré. A l'automne, il part s'isoler dans un bungalow sur l'île indonésienne de Bali. En un mois il y écrit la majeure partie de son futur troisième album. Fin 2006 sortent coup sur coup l'album L'eau de Jeanne Cherhal qu'il a réalisé, et le conte musical Le Soldat Rose, dans lequel il joue le rôle du Cousin Puzzle, un personnage maniaque de l'ordre.

Avec Mathieu Booagaerts, Fabrice Moreau et Jérôme Goldet, il enregistre la musique d'une série de documentaires animaliers diffusés sur Arte : La Symphonie Animale. Il partage avec Sarah Murcia les arrangements de Roots 67, la nouvelle émission musicale de Paul Ouazan pour Arte. Il accompagne Keren Ann pour une petite tournée et Vanessa Paradis pour sa tournée Divinidylle tour.
2008 [modifier]

Le 7 avril 2008 sort un album du groupe « The Wantones » (groupe où l'on retrouve entre autres JP Nataf, Albin de la Simone, Bertrand Bonello, Pascal Colomb, Bernard Viguié, Harry Vederci, Philippe Entressangle, Christopher Board, John Christopher Jacq et une Wantones guest : Julie Gasnier). Il accompagne Vanessa Paradis pour sa tournée des festivals.
 

Publié dans France

Commenter cet article