Mareva Galanter | Happy Fiu

Publié le par MusicBlock

"Happy Fiu" est le deuxième disque de Mareva Galanter. Après Ukuyéyé (sorti en 2006), déclaration passionnée aux sixties, album de covers de pop songs à la française qui l’aura menée pour une série de concerts en Russie, au Canada et au Japon. Cette première expérience lui donne envie d’apprendre le piano et la guitare pour s’accompagner sur scène, ainsi que d’envisager pour son deuxième album un univers tout aussi détonnant, mais dans une direction plus actuelle et personnelle.

Happy Fiu sera le disque du désir et des rendez-vous. D’emblée la démarche d’Happy Fiu est originale. Virage intime, retour à soi. Mareva souhaite un disque qui, à l’inverse du précédent, prend ce qu’elle est pour point de départ. Ainsi, la nuit, elle surfe sur Internet, écoute et contacte les artistes avec lesquels elle se trouve des affinités électriques directement via Myspace (c’est le cas de Mickaël Furnon de Mickey 3D qui lui écrit le titre : C’est demain ), assiste à de nombreux concerts, sollicite Rufus Wainwright (la chanson Serge et Jane) dont elle admire la voix et les choix artistiques, travaille avec Silvain Vanot, écrit un texte avec Jérôme Attal (Un jour je basculerai), Bertrand Louis lui envoie une chanson, et un soir, à Paris, elle craque totalement sur le jeu à la fois référencé et décomplexé de jeunes rockers anglais : les Little Barrie.

Ainsi née l’idée de ce disque : Des chansons, pour la plupart composées et écrites par des français, et jouées par des anglais.
Entre leurs projets d’album perso et avant d’enregistrer celui de Paul Weller, les Little Barrie menés par le charismatique Barrie Cadogan se jettent dans l’aventure. Cap vers l’Angleterre !

La production du disque est assurée par Jacques Ehrhart (B.B. brunes, Camille…) complice du premier disque et chef d’orchestre de ses concerts. Aussi raffiné qu’incisif, le Producer à la française n’hésite pas à mettre son grain de sel dans le chahut espiègle des jeunes anglais ; il signera également quelques musiques sur le disque (Miss you, Le désir, Sunny side up…). Pour les photos, elle s’adresse à Paolo Roversi dont elle admire le travail, et proposera à Samuel Benchetrit de réaliser son clip après avoir vu son dernier long-métrage. Au final, pour le choix des intervenants de ce disque, Mareva avoue s’être tournée vers des artistes dont le point commun est de sublimer les femmes à travers leur travail ; une vision des êtres et du monde qui puise son élan créatif dans le désir, et sa lucidité dans la passion.

01 Miss U (edit piano)
02 Un Jour Je Basculerai
03 Serge Et Jane
04 C'est Demain
05 La Vie D'Artiste
06 Rendez-vous
07 La Soeur De Paul
08 Sunny Side Up
09 Le Désir
10 Adorexique
11 Paradis
12 Nul Qui Me Connaisse

Mareva assurera quelques concerts/showcases en debut d'année :

10 janv. 2009 23:00 Europe 1 / Live
13 janv. 2009 20:00 L’international à    Paris
18 janv. 2009 20:00 L’international à Paris
22 janv. 2009 18:00 Showcase Fnac Montparnasse
14 févr. 2009 21:00 Intime Festival / Salle Atrium à Saint Avertin
13 mars 2009 20:30 Théatre le Poche à Bethune, Nord-Pas-de-Calais
27 mars 2009 21:00 Café de la Danse à Paris

| Lien : MySpace Officiel

Publié dans France

Commenter cet article