Raphael : "Je sais que la terre est plate" / Sortie évènement

Publié le par MusicBlock

C'est aujourd'hui que sort le nouvel album de Raphael !

"C’est sans conteste l’une des sorties les plus importantes de l’année pour EMI et pour l’industrie musicale, affirme Julien Trollet dans Musique Info Hebdo, chef de projet. L’objectif de mise en place était de 200 000 et a même été dépassé. 
»
En effet, c'est 230.000 albums qui sont mis en place. Une campagne promo impressionnante 346 spots sur TF1 (700.000 €), des spots diffusés sur NRJ et 3 600 affiches destinées au métro parisien et aux dos de kiosques !

"Nous nous sommes concentrés sur les émissions live : la musique avant tout !" tempère J. Trollet.
"Nous souhaitons particulièrement souligner l’investissement de Raphael sur le terrain. Dès la seconde semaine de sortie, il part en province faire des mini concerts en magasins et des showcases pour les radios locales. Peu d’artistes qui ont autant vendu prennent le temps de le faire."

Le clip, le vent de l'hiver -realisé par Olivier Dahan- atteint deja la 15eme place de l'AirPlay TV.  


Le web ne sera pas oublié puisque des sessions de chat sont prevues... Le single etait en ecoute depuis un moment. Pour la maison de disques, il s'agit de faire perdurer le lien entre Raphael et ses fans.

Petite chose amusante, 100 billets de concerts ont été insérés au hasard dans les albums mis en vente aujourd'hui ! Les billets seront valables pour le 1er concert de la tournée... Un concert plein de mystere puisqu'on ne connait pas encore l'endroit de ce recital !

raphael_jesaisquelaterreestplate.jpgFort des près de deux millions d’exemplaires vendus (meilleure vente 2005) de son précédent opus (Caravane), Raphael assure que “la terre est plate”, et ce nouvel album, enregistré des deux côtés de l’Atlantique par la crème des faiseurs de son, n’ébranlera pas la foi de ses fans.

Tony Visconti d’un côté, Renaud Letang de l’autre, le triple-gagnant des Victoires de la musique 2006 a confié ses ritournelles à base d’accords simple et mineurs le plus souvent à deux arrangeurs émérites qui ont eux mêmes dirigé, sur Je sais que la terre est plate, certains des meilleurs musiciens actuels. Ainsi, on retrouve Oli Le Baron à la guitare, Richard Kolinka à la batterie et Steve Nieve au piano.

Avant tout, c’est la connexion avec l’équipe de David Bowie que Raphael confirme ici puisqu’après avoir requis les services de certains de ses musiciens (dont l’exceptionnel pianiste Mike Garson), il s’est cette fois entouré, en plus de Tony Visconti, de Gail Ann Dorsey (basse), Zachary Alford (batterie) et Carlos Alomar (guitare).

Pour autant, Raphael Haroche ne sonne pas funky et il est même surprenant de voir à quel point sa personnalité musicale s’affirme, quel que soit le contexte. Dans la lignée de celles de Caravane, des chansons comme "Le vent de l’hiver", "Le petit train", "Quand c’est toi qui conduis "ou "Les limites du monde" coulent d’une source à laquelle cet artiste majeur de la nouvelle chanson française, qui marche désormais dans les traces d’un Jean-Jacques Goldman et se distingue du troupeau de ses congénères par un indéniable talent pour s’entourer et un sens des mots aigu, semble adorer étancher sa soif.

Gérard Manset, Stephan Eicher, Boris Bergman et Boris Abramov ont été sollicités pour renforcer son écriture. 

"

1 Le vent de l'hiver
2 Je sais que la terre est plate
3 Adieu Haïti
4 Le petit train
5 Sixième étage
6 La jonque
7 Quand c'est toi qui conduis
8 Concordia
9 Tess
10 Les limites du monde
11 Transsibérie

Publié dans France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Anne 21/03/2008 14:25

'aime ce nouvel album de Raphaël
Bonnes fêtes de Pâques/Pessah/Printemps 2008, Raphaël
J'ai rêvé de toi cette nuit, Raphaël, "on" organisait des "tractations" pour notre 1ère rencontre, Raphaël